L’œil de Manon travaille à l’instinct. La photographie est dans son ADN depuis le lycée. C’est la période de la première expo et des premiers tirages faits dans un labo installéà la maison. Après ses études en arts du spectacle, elle poursuit sa formation en passant une licence d'étude cinématographique et audiovisuelle avec une spécialité photo.

Prise par une soif de découverte, ses pas la guident au Brésil, en Egypte et en Jordanie. Partout où elle va, son appareil est le moyen d’être en contact avec le monde, au fil des errances. L’image produite n’est pas une simple esthétique de l’espace mais un vecteur de sensations, celles qui l’ont poussée à appuyer sur le déclencheur.

Ses photographies s’imprègnent aussi des rencontres. Celles des corps qui se déploient lors de spectacles vivants, celles d’identités qui s’affirment le temps d’un portrait. Que ce soit en reportage, en voyage ou en studio, Manon s’adapte dans l’unique but de produire des images pleines de vie.